Comment choisir son alarme sans fil ?

Pour renforcer la sécurité d’une maison, il existe une multitude de solutions. Par exemple, l’installation d’une alarme anti-intrusion est l’une des meilleures alternatives. Mais attention ! Le choix d’une alarme ne doit pas être fait au hasard, surtout lorsqu’il s’agit d’une alarme sans fil. Voici quelques paramètres à prendre en compte au moment de choisir votre alarme sans fil.

Les détecteurs

Les détecteurs permettent de repérer toute entrée non autorisée dans un bâtiment ou une zone pour ensuite déclencher l’alarme. Il existe deux types de détecteurs :

  • Le détecteur de mouvement ;
  • Le détecteur de choc et d’ouverture.

Les détecteurs de mouvement, encore appelés détecteurs volumétriques, comme l’indique Verisure sur cette page, permettent de déceler tout déplacement dans une pièce ou un couloir. Pour ce faire, ils utilisent un capteur de mouvement infrarouge qui est associé à des hyperfréquences. Ce capteur confère au détecteur la capacité de repérer le passage d’une silhouette même dans une obscurité absolue. Cependant, le capteur photo doit répondre à certains critères. Par exemple, vous devez vous assurer qu’il dispose d’un flash intégré, et d’une bonne vitesse de déclenchement. De plus, ses photos doivent être en couleurs et prises en rafale.

Les détecteurs de choc et d’ouverture ou détecteurs périmétriques sont à poser près des entrées, sur les portes et les fenêtres. Ils sont équipés de capteurs magnétiques capables de détecter les vibrations afin de déclencher l’alarme avant même l’ouverture des portes. Vous l’auriez compris, ce type de détecteurs repérera l’intrus au même moment où il tentera de pénétrer chez vous. Il est donc composé d’une carte électronique (pouvant se fixer sur le dormant de la porte) et d’une partie aimantée qui se fixe sur la partie mobile de la porte.

La centrale

C’est la centrale qui gère les détecteurs et les dispositifs d’alerte. Selon le modèle, elle peut supporter jusqu’à quarante détecteurs, ou seulement dix. Le choix de la centrale doit donc être fait en fonction de la superficie de votre bâtiment. En plus de cela, il faut vous assurer que la centrale est pourvue de dispositifs de résistance à la fraude. En effet, certains peuvent tenter de brouiller le signal wifi, d’ouvrir le boîtier ou encore de couper l’alimentation en électricité.

Le transmetteur

En cas d’intrusion dans votre propriété ou maison, le transmetteur envoie un message texte ou sonore pour vous alerter. Il est intégré à la centrale et utilise selon le modèle un réseau internet ou un réseau de téléphonie mobile. Il faut noter que les modèles utilisant le réseau internet sont connectés à la box d’un fournisseur d’accès internet. Les modèles utilisant un réseau de téléphonie mobile sont quant à eux plus autonomes. Ils utilisent juste une carte SIM et un forfait mobile.

Les sirènes

Il existe les sirènes d’intérieur et les sirènes d’extérieur. Les sirènes d’intérieur permettent de déstabiliser les cambrioleurs dans leur besogne. Elles permettent également d’alerter les occupants. En ce qui concerne les sirènes d’extérieur, elles ont pour mission d’alerter le voisinage. Elles peuvent disposer d’un flash ou non, et leur puissance est limitée à 105 DBA. Par contre, la puissance idéale pour une sirène d’intérieur est d’au moins 110 DBA.

Le lecteur de badge

Les badges sont une alternative à l’utilisation des codes. Cependant, pour avoir une bonne expérience utilisateur, assurez-vous que les badges de votre système peuvent être déconnectés à distance. Pour un meilleur contrôle d’accès, vous devez également veiller à ce que le système garde les traces de chaque utilisation des badges.

Que retenir ? L’alarme sans fil est l’une des meilleures solutions pour protéger un bâtiment contre les cambriolages. Pour une sécurité absolue, elle doit comporter certains dispositifs indispensables. Faites appel à des experts pour installer des systèmes d’alarme sans fil personnalisables et dotés de diverses fonctions innovantes.

Retour haut de page