Je ne suis jamais contente (de moi)

Éternellement insatisfaite, ça vous rappelle quelqu’un ?
Vous êtes de celles qui refont dix fois les choses et qui ne sont en même temps jamais satisfaite du résultat ?
Bienvenue sur la planète des perfectionnistes ! Alors tachons de comprendre : pourquoi certaines en font toujours plus mais restent désespérément frustrées malgré tout ?

Nathalie, architecte d’intérieur me confie «Quand je dois rendre un dossier à un client, je passe des nuits blanches à refaire tout de A à Z. Je fais plusieurs exemplaires et finalement n’arrive même plus à choisir, aucun ne me paraît assez bien, et quand mon client me fait une toute petite remarque, je pense que je suis nulle et que mon patron va me virer, j’en ai assez, je suis constamment sur le qui vive et à l’affut de mes possibles erreurs ».

On peut retrouver le perfectionnisme chez les personnes souffrant de syndromes dépressifs, de manque de l’estime de soi et de troubles anxieux. Tout comme Nathalie, ces personnes se trouvent en fait prises dans une compétitivité excessive et luttent pour atteindre la perfection, laquelle comme chacun le sait est une chimère puisqu’elle n’existe heureusement pas !

Ces personnes sont également souvent dans la comparaison : elles sont constamment dans l’interprétation du regard de l’autre et de ce que l’autre peut « éventuellement » penser d’elles, de leur travail, de leur vie, etc. Les autres sont vus comme « mieux »; elles vivent dans une insécurité permanente et dans la terreur de ce que « les autres » vont penser d’elles et de leurs actes, d’où ce besoin insatiable de faire toujours mieux, et de paraître parfaite, mais pour satisfaire qui ? Cette façon de penser amène forcément la déception et parfois même la dépression puisque nous sommes tous humains et donc imparfaits ! Et c’est tant mieux !

Réfléchissez : en faire trop est épuisant pour le corps et l’esprit ! Quelques exemples ? Lorsque vous mangez trop, que vous buvez trop, que vous dormez trop, que vous réfléchissez trop, que vous travaillez trop… Que se passe-t-il pour vous ? Nous sommes d’accord, tout cela vous fatigue.

La vie est tellement plus simple et légère quand notre but est seulement de faire les choses correctement mais tranquillement et d’y prendre du plaisir.

Plaisir… un mot que les perfectionnistes ont complètement oublié pour leur grand malheur ; la vie est faite pour nous améliorer progressivement,pour apprendre des choses tout au long de notre vie, par conséquent faire des erreurs est normal, c’est grâce à elles que nous apprenons.

Acceptez d’être vous-même avec vos petits défauts, arrêtez de vous mettre une pression que la société vous propose déjà, soyez tendre avec vous-même. L’ordre naturel des choses est une croissance et une amélioration progressive, personne n’a su marcher en un jour, n’est-ce pas ? Aussi, soyez patient avec vous-même (et du coup vous le deviendrez avec les autres) et accordez vous le droit de faire VOTRE chemin à VOTRE rythme (encore faut-il le connaître !) parce que vous êtes unique et particulière, et donc différente des autres. Le but est juste d’être satisfaite de ce que l’on fait, sans vouloir être la meilleure. Il faut arrêter de voir le monde comme une jungle, la vie n’est pas une compétition Mesdames…

Par Marielle Korn

Marielle KORN – Cabinet de thérapie et de développement personnel, hypnose et PNL
72 av. de Cheverny – 44800 St Herblain
www.cabinetkorn.fr – 02 51 78 65 60

Retour haut de page