L’huile de rose, le secret d’une peau éclatante

Si vous vous intéressez à l’aromathérapie pour prendre soin de votre santé, de votre mieux-être et de votre beauté au quotidien, vous avez dû constater que nombre d’entre elles sont irritantes pour la peau en application externe, il qu’il vaut mieux les manipuler avec précaution. Et c’est bien pour cette raison que l’huile de rose est si appréciée en cosmétique. Car contrairement à d’autres essences de plantes, elle possède une très bonne tolérance cutanée, même pour les épidermes les plus sensibles et réactifs. Son odeur toute douce combinée à ses propriétés anti-âge, régénérantes et purifiantes en font donc un ingrédient idéal des soins jeunesse mais également des traitements pour les peaux qui ont tendances à faire des petits boutons. Quand on vous dit que la nature est formidable !

Comment utiliser l’huile de rose dans un soin pour la peau maison ?

Le secret de beauté de l’huile essentielle de rose est sa composition unique riche de 92 % de linalol, un agent aux effets anti-inflammatoires exceptionnels doublés d’une action antibactérienne des plus efficaces. L’huile de rose réussit donc la prouesse de purifier la peau tout en l’apaisant pour un résultat zéro imperfection, et également celle de régénérer les peaux matures ou fatiguées en améliorant le tonus cutané et en aidant à atténuer les rides et ridules.

Et si vous êtes une habituée des soins cosmétiques, vous savez sûrement déjà combien il est difficile de dénicher une crème liftante qui ne tiraille pas, et un sérum purifiant qui ne dessèche pas. Pourtant, c’est bien la promesse tenue de l’huile essentielle de bois de rose.

La petite recette d’un soin de beauté home made

Rien de plus simple que de fabriquer soi-même son propre soin pour une peau parfaite et lumineuse de santé ! Il vous suffit de diluer 2 petites gouttes d’huile de rose dans 5 ml (c’est-à-dire une bonne cuiller à café) d’huile végétale comme celle de bourrache ou d’onagre pour les peaux les plus matures en demande de nutrition, ou celle d’amande douce pour les peaux plus jeunes à tendance acnéique qui ont besoin de douceur.

Appliquez votre soin maison de préférence le soir sur le visage (en évitant bien le contour des yeux), le cou et le décolleté, profitez d’une bonne nuit de sommeil qui sera en plus favorisée par les arômes apaisants qui se dégagent de votre soin, et réveillez-vous avec un teint frais, lumineux et défroissé ! Et si vous ne souhaitez pas investir dans une huile végétale ou que, tout simplement, vous êtes en rupture de stock à la maison, vous pouvez tout aussi bien mettre vos 2 gouttes d’huile de bois de rose dans une noisette de votre crème de jour. Facile et ultra efficace !

Y a-t-il des contre-indications à l’utilisation de l’huile de rose ?

C’est justement sur cette question que l’huile de rose tire son épingle du jeu. Car, extrêmement bien tolérée, elle peut s’utiliser chez la future maman ou la maman qui allaite, et même chez les tout petits. Demandez toutefois conseil à votre médecin ou pharmacien pour les 3 premiers mois de la grossesse et pour les enfants de moins de 3 mois.

Une alternative à l’huile essentielle de bois de rose

À savoir enfin, l’huile essentielle de bois de rose peut être assez délicate à trouver, même en magasin spécialisé. Cela est tristement dû à la surexploitation de la forêt amazonienne qui a pour conséquence de mettre les différentes espèces végétales dans un état de grande fragilité. Cependant vous pouvez la remplacer sans soucis par l’huile essentielle de bois de Hô qui est obtenue quant à elle après distillation de l’écorce du Laurier de Chine. Plus courante et moins onéreuse aussi, elle possède une composition chimique très proche, et donc des propriétés complètement similaires.